C'est sur les communes de Saint-Denis, l'Ile-Saint-Denis et Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), que sera construit le village olympique, destiné par l'architecte Dominique Perrault à accueillir 17.000 personnes. "A l'issue des Jeux, c'est un écoquartier de 3.500 logements qui verra le jour", avait signalé l'architecte de la BnF le 15 mai 2017 lors de la visite de la Commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO).

 

"La maîtrise foncière nous permettra de transformer le village en bureaux, en logements toutes catégories, en équipements publics, en lieux de travail en essayant de réfléchir à quoi ressemblera le travail dans sept ans", nous avait alors expliqué Thierry Rey, conseiller spécial à Paris 2024. De plus, les appartements du village olympique n'auront donc pas tous la même hauteur de plafond, selon ce qu'ils deviendront.

 

Paris 2024 a misé aussi sur un projet de "double réversibilité", permettant de transformer des bureaux en logements et inversement.
actioncl