"Le projet pour La Monnaie de Paris était de rompre son isolement dans l'espace parisien et la replacer dans le temps en mouvement du 21ème siècle, a rappelé l'architecte Philippe Prost, quelques heures avant l'inauguration. Son ambition va permettre la
redécouverte du site de la Monnaie, mais aussi de relégitimer les métiers d'arts qui y sont toujours pratiqués depuis sa création."

 

Pour l'architecte Philippe Prost, "les grands enjeux de ces travaux de restauration et d'aménagement ont été d'ordre urbain, paysager et architectural, mais aussi industriel, économique et culturel, et au-delà d'ordre symbolique."

 

Pour la manufacture, "le projet a été l'occasion de retrouver la magnifique et rationnelle organisation des bâtiments de la Monnaie de Paris et de ses cours mais aussi de faire découvrir à ses futurs visiteurs l'alternance des plafonds, des voûtes et des ciels", confie ce lundi l'architecte.

 

actioncl