Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB)

 

"L'organisation des JO en 2024 à Paris serait une bonne nouvelle pour le Bâtiment. En effet, dans l'étude la plus complète sur le sujet, celle du Centre de droit et d'économie du sport de Limoges, hors les projets déjà prévus, l'apport net des JO s'élèverait, en termes de construction, un peu au-delà de 1,3 milliard d'euros. Trois projets phares portent ce coût global : le Village olympique et paralympique sur le site de la Cité du cinéma, le Village des médias au Bourget et le Centre aquatique de la Plaine Saulnier, à Saint-Denis. Pour le bâtiment, nous estimons que le montant global associé s'élèverait à un peu plus du milliard d'euros... avec un intérêt majeur : le lancement de ces programmes interviendrait en 2020 ou 2021, soit le moment où nos scénarios de moyen terme laissent craindre un nouveau retournement de l'activité. Les 1.200.000 passionnés du Bâtiment disent oui à Paris 2024 !"
actioncl